La préparation physique façon Saracens RFC

Saracens RFC, c’est l’une des meilleures équipes de Rugby du championnat anglais. C’est un peu le RC Toulon français. Des hauts et des bas, mais de nombreuses victoires récemment, notamment en 2014 avec une finale de coupe d’Europe justement contre le RC Toulon et une finale de l’Aviva Premiership perdue contre Northamptons.

vincent-giacobbiL’un des artisans de ce succès, c’est Vincent Giacobbi, préparateur physique français des Saracens. Une pointure parmi les meilleurs, il est en charge de 11 joueurs des Saracens. Vincent a passé de nombreuses années dans les pays anglo-saxons et autour du Rugby, notamment 15 ans en Afrique du Sud. Il a acquis une Science de la préparation physique à l’anglaise particulièrement efficace.

Aujourd’hui, Vincent nous livre quelques-uns de ces secrets.

Préparation physique façon Saracens – par Vincent GIACOBBI

Planifier les séances d’entraînement physique varie largement selon le sport et ses caractéristiques. Chaque sport a ses spécificités. Le Rugby a ses spécificités. C’est un sport collectif utilisant plusieurs filières énergétiques. Comme la plupart des sports à efforts intermittents, les temps d’efforts et de récupérations varient selon le poste et le niveau de jeu.

  • Un ailier aura tendance à faire des courses de 20 à 40 ou 50 mètres à pleine vitesse avec des temps de repos relativement longs. Un ailier typique favorise la rapidité, l’évitement, les changements de vitesse et de direction en attaque, mais cela reste du Rugby. Il est grisant de pouvoir jouer les danseuses en frôlant la ligne de touche, mais il faut être capable de mettre un bon tampon si besoin.
  • Un troisième ligne va courir pendant une grande partie du match à une vitesse moyenne avec des temps de repos très courts, il va devoir être sur tous les regroupements et mêlées spontanées et plaquer tout ce qui bouge. Lorsqu’il parvient à voler un ballon, il doit exploser, faire parler sa vitesse et chercher l’évitement pour gagner un maximum de terrain. La porte, pas le mur.

préparation physique pour les ailiers et les troisièmes lignesCe qui est vraiment commun à tous les postes, c’est l’allongement de la durée de jeu, balle en main. Le dernier rapport statistique sur les matchs de la coupe du monde de 2011 en Nouvelle-Zélande compilé par l’IRB, indique que cette évolution est réelle et quantifiable.

ball-in-hands

Les statistiques le montrent, le joueur de Rugby modernes courent beaucoup et de plus en plus. 44% cela veut dire environ 35 mins à courir, plaquer, pousser, attraper, passer, lutter, soulever, déblayer, chuter, shooter, etc.

En défense comme en attaque, on y retrouve des changements de directions, des sauts, des accélérations et décélérations violentes qui sont communes à d’autres sports tels que le Football, le Handball, le Basket ou le Volley-ball.

Cependant le Rugby se distingue des autres sports collectifs par son nombre de collisions, plaquages et situations de « lutte ». On dit du Rugby que c’est un sport de combat, en équipe. C’est cela qui le singularise et modifient ses demandes énergétiques.

Les acteurs du jeu, contrairement à d’autres sports collectifs, ont des rôles très variés et complémentaires et se caractérisent aussi par des morphologies opposées. Cette diversité doit aussi être prise en compte par le préparateur physique.

Photo extraite du livre d'Howard Schwartz - Athlete
Extrait du livre d’Howard Schwartz – Athlete

Est-ce qu’un joueur de rugby doit faire du triple-saut ?

En France, la préparation physique des joueurs de Rugby n’a que depuis peu de temps évolué vers une préparation physique adaptée au sport. Maryse Éwanjé-Épée le répète souvent sur l’antenne de RMC dans le Moscato Show, la plupart des préparateurs physiques de Rugby viennent de l’athlétisme. Est-ce qu’un joueur de rugby doit faire du triple-saut ou du saut à la perche ?

 651px-Rugby_fieldQue faire au premier entrainement. L’interview de Jean-Pierre Elissalde. Comment adapter le terrain de jeu pour produire le travail recherché. Comment créer une dynamique d’équipe fondée sur la défense.

 

Ma méthode – Vincent GIACOBBI, préparateur physique de Saracens.

Tout miser sur la spécificité du Rugby. Rester « spécifique » permet aux entraîneurs d’évaluer le niveau de concentration des joueurs dans un état d’épuisement tel que pendant les matchs. Avec un entrainement spécifique, les prises de décisions s’amélioreront.

Ma méthode consiste à augmenter les capacités de consommation d’oxygène et physiologique du joueur tout en préservant les spécificités du jeu. Je met tout en oeuvre pour faire évoluer et augmenter la VO2 Max de chaque joueur. Le joueur doit atteindre des « fréquences cardiaques élevées » par le biais d’entraînement physique régulier (avec ballon). Il parviendra alors à s’adapter physiologiquement à ces fréquences et aux demandes physiologiques du jeu.

VO2 Max + travail spécifique Rugby

Même au plus haut niveau, on termine l’entraînement sur des jeux de touché. On utilise différentes variantes  afin d’accroître  le niveau de difficulté tout en utilisant des jeux avec contacts limités. La logique est d’accroître certaines variables du jeu afin de remplacer les situations de contacts aux demandes énergétiques élevées. Cela permet de travailler des aspects très spécifique comme la passe après contact, le replacement sur une perte de balle dans un ruck, etc. et tout cela en évitant les blessures.

Exemple :

Changer les variables de temps de jeu et les variables techniques et stratégiques du jeu :

  • 4 à 5 blocs de 4 à 6 minutes sans arrêt entrecoupés de 1 à 2 min de récupération.
  • La même équipe reste en attaque jusqu’à 5 touchés.
  • Lorsqu’une équipe marque un essai, toute l’équipe doit se retrouver derrière la ligne d’essai et ré-attaque dans le sens opposé.
  • Une fois l’essai marqué, cette même équipe peut aussi utiliser les zones libres non occupées dans le profond et utiliser le jeu au pied.

Cet exercice permet de :

  • faire courir toute l’équipe et faire monter le rythme cardiaque
  • de travailler la vision de jeu et de forcer à prendre de bonne décision en situation d’épuisement
  • de forcer les plus lents à courir plus vite
  • de forcer les plus rapides à temporiser pour attendre les plus lents / fatigués

Cet exercice est excellent pour travailler mais il est difficile d’évaluer précisément les besoins de chaque joueurs, à moins d’équiper ces joueurs de GPS comme nous le faisons aux Saracens.

Pour cela il existe des tests physiques. Je recommande particulièrement les tests de la RFU (Fédération Anglaise de Rugby – Rugby Football Union), par exemple le shuttle test (ou test de Léger) qui répètent les caractéristiques physiologiques du jeu. (saturation lactique due aux multiples accélérations et décélérations) ou le test d’endurance de la sélection nationale anglaise.

Le test d’endurance du XV de la Rose

Le test est différent pour les avant et pour les arrières. Vous avez besoin de deux chronos, de feuilles de papier (télécharger la feuille de note) pour noter les résultats (ou d’un smartphone), d’un mètre pour mesurer les distances et de 4 plots pour les avants et 5 plots pour les arrières.

Pour les avants :

test-endurance-avant-rfu

  • Le joueur est sur le sol, sur le ventre, la poitrine en contact avec le sol et la tête vers la ligne de départ, juste derrière le premier plot.
  • Il se lève et sprint jusqu’au deuxième plot à 5m et tourne autour du plot et reviens au départ en courant en marche arrière, puis il se repositionne sur le ventre comme au début de l’exercice.
  • Il se lève à nouveau et sprint jusqu’au troisième plot à 10m puis reviens au départ en sprintant en marche avant et se repositionne comme au départ.
  • Il se lève à nouveau et sprint jusqu’au quatrième plot à 20m puis reviens au départ en sprintant en marche avant et se repositionne comme au départ.
  • Glisser pour se repositionner sur le ventre EST autorisé.

Cela constitue une répétition. A l’issue de chaque série de répétition, le joueur pourra se reposer pendant un temps déterminé. Les séries de répétitions sont déterminées comme suit :

5 de devant

horloge principalnombre de répétitionsdurée de la sériefin de la sérierepos estimé
01 rép20-25s20-25s20-25s
45s2 rép de suite45-50s1m30-1m3540-45s
2m152 rép de suite45-52s3m00-3m0753-60s
4m004 rép de suite1m40-2m005m40-6m0030-50s
6m301 rép22-27s6m52-6m57-

Troisièmes lignes

horloge principalnombre de répétitionsdurée de la sériefin de la sérierepos estimé
01 rép20-25s20-25s20-25s
45s2 rép de suite45-50s1m30-1m3540-45s
2m152 rép de suite45-52s3m00-3m0753-60s
4m004 rép de suite1m30-1m405m30-5m4035-45s
6m151 rép22-27s6m52-6m57-

Pour connaître le score, on mesure le temps en seconde utilisé pour réaliser chaque série et on fait le cumul.

Les scores de référence :

CategoriesPiliersTalons2èmes lignes3èmes lignes
Classe mondiale244240244233
Performance252247250240
Objectif minimal260254256246
Peut mieux faire270265265255

Pour les arrières :

test-endurance-arrieres-rfu

Même principe que pour les avants, mais le parcours est modifié pour représenter les changements de trajectoire et coller au maximum aux situations de matchs.

  • Le joueur est sur le sol, sur le ventre, la poitrine en contact avec le sol et la tête vers la ligne de départ, juste derrière le premier plot.
  • Il se lève et sprint jusqu’au deuxième plot à 5m et tourne autour du plot et reviens au départ en courant en marche arrière, puis il se repositionne sur le ventre comme au début de l’exercice.
  • Il se lève et sprint à nouveau jusqu’au deuxième plot à 5m et tourne autour du plot et reviens au départ en courant en marche arrière, puis il se repositionne sur le ventre comme au début de l’exercice. (même trajet répété deux fois)
  • Il se lève à nouveau et sprint jusqu’au troisième plot à 10m puis change de direction et sprint vers le quatrième plot à 20m excentré du trajet de 5m. Il tourne autour du plot et se dirige vers le cinquième plot à 30m puis reviens au départ en sprintant en marche avant et se repositionne comme au départ.
  • Glisser pour se repositionner sur le ventre EST autorisé.

Les séries de répétitions sont déterminées comme suit :

horloge principalnombre de répétitionsdurée de la sériefin de la sérierepos estimé
01 rép20-22s20-22s28-30s
50s1 rép20-23s1m10-1m1327-30s
1m402 rép de suite45-55s2m25-2m3545-55s
3m202 rép de suite45-55s4m05-4m1545-55s
5m002 rép de suite47-57s5m47-5m5733-43s
6m301 rép20-25s6m50-6m55-

Et les scores de références pour les arrières :

CategoriesDemisCentres, Ailiers et arrières
Classe mondiale205206
Performance212213
Objectif minimal217219
Peut mieux faire225230

Ces scores de références sont d’un très haut niveau. Les clubs de séries régionales, PH et DH auront certainement peu de joueurs capables de prétendre à des scores de ce niveau. L’essentiel avec les tests, c’est de les répéter à intervalles réguliers pour mesurer la progression. Il ne faut surtout pas se focaliser sur les scores de référence.

Libre à l’entraineur ensuite de fixer des objectifs par exemple pour monter en équipe première ou pour changer de position.

Vidéo du test :

Télécharger la feuille de note pour tester votre équipe avec le kit complet.

Les solutions sont larges et il suffit d’avoir un esprit rugby, être créatif et s’amuser tout en améliorant sa condition physique, ses qualités de technique individuelle et stratégies collectives du jeu. Un ancien sprinter, un coureur de fond ou un cycliste aura du mal à comprendre les principes techniques et stratégiques de ce sport et ses logiques. C’est bien pour cela que plusieurs clubs français s’inspirent aujourd’hui du modèle bien pensé des anglais : Restons RUGBY.

Vincent GIACOBBI

yaentrainement

Inscrivez votre équipe sur Yaentrainement et gagnez du temps !

Source :

all-blacks-cartoon

Une réflexion au sujet de « La préparation physique façon Saracens RFC »

  1. Article intéressant.
    Il serait néanmoins intéressant de faire une analogie avec la préparation physique de l équipe nationale australienne de Rugby a 15. Cette dernière est directement inspirée de celle pratiquée dans la plupart des clubs australiens de Rugby a 13; sport dans lequel le temps de jeu balle en main approche plus des 70%, que péniblement des 45% pour son cousin le Rugby a 15, et cela seulement pour certains matches internationaux qui plus est…

Laisser un commentaire